Textes et poésie

Et demain reviendra …

Je suis aveugle,
je suis sourde à tes demandes,
tu ne dis rien mais tu veux tout !

Une odeur dans l’air
insipide de dégoût !
Un retour en arrière.

Croissant de lune,
vent perdu qui ne sait si de l’ouest
ou de l’hiver il doit tenir compte.

Cavalcade de ton cœur perdu,
mes yeux brûlent de tristesse,
ils sont ta lanterne vers ta chute finale !

À la lueur du crépuscule fatal de cette histoire,
je remets tes rêves en place,
tu ne peux plus respirer, tu es mort dans mes bras !

Un terme inéluctable à cette Vie passée …
Que demain revienne vite,
que nous repartions allégés de ce fardeau !

Je t’aime

Édélahiel

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *